En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Atelier Cirque

Tous les articles (6)
  • Rendez-vous mardi 4 octobre 2016

    Par VIRGINIE PERESSE, publié le jeudi 29 septembre 2016 15:32 - Mis à jour le jeudi 29 septembre 2016 15:32

    Bonjour chers circassiens smiley,

    Je vous attends mardi au foyer à 16h35 pour partager le goûter et vivre notre premier entraînement jusqu'à 18h30 à la salle J.Ménager.

    Cette année, le spectacle retenu est "5èmes hurlants" de la Compagnie "l'oubliée" à Quai des arts à Pornichet le samedi 26 novembre 2016 à 20h30.

    Retenez bien la date !

     

     

     

     

    5e hurlants

  • Prochains rendez-vous des circassiens.

    Par VIRGINIE PERESSE, publié le mercredi 30 mars 2016 08:56 - Mis à jour le mercredi 30 mars 2016 08:56
     

    Les représentations du spectacle cirque auront lieu :

    -à ST Nazaire, le mercredi 1er juin 2016 à la salle J.Brel à l’occasion de la soirée des AS artistiques,

    -à Guérande le vendredi 3 juin à Athanor (réserver les dates).

    Pour aboutir notre projet, nous répèterons les mercredi 27 avril,18 et 25 mai 2016 de 11h00 à 15h00 au gymnase J.Ménager.

    Vos enfants devront apporter un pique-nique.

    La présence de votre enfant est bien sûr indispensable.

    L’atelier cirque du mardi 18 avril est annulé (absente pour sortie scolaire)

    Mme PERESSE

  • Sortie spectacle "MATAMORE"

    Par VIRGINIE PERESSE, publié le vendredi 6 novembre 2015 09:05 - Mis à jour le vendredi 6 novembre 2015 09:05

    Rendez-vous au théâtre de ST Nazaire, le 25 novembre à 20h00.

     

    Cirque, arène, théâtre, musique: c’est tout en un pour Matamore. Deux troupes(CirqueTrottola et Petit Théâtre Baraque) fusionnent en une seule,et leurscinq interprètes tendent la main des cinq doigts pour tordre où ça leurchante des allusions à la commedia dell’arte.Faux fanfarons et vrais braves, ils ne gardent de Matamore que les allusions à un fort brasseur d’air qui serait un cirque à lui seul, jeté dans une furieuse corrida, successivement matador et toro, celui qui tue et celui qui meurt–de rire évidemment. La piste est une arène plus animée qu’une plaza aux heures de presse. Tous y portent leur prouesse, jonglage ou équilibre, jeux de fouet ou de balai, grande phrase ou pépiement, au bénéfice commun. Ils sortent et rentrent de tiroirs comme diables en caisses, jouent sur les mots comme ils virevoltent dans les airs, changent d’échelle comme de visage tout en se cognant avec gravité a l’absence de portes. Ils paraissaient cinq; ne seraient-ils pas plutôt dix? Ce gugusse n’est-il pas le clown blanc, et ce géant, le roi nain ? Est-ce l’as du six coups qui cherche un câlin, la dompteuse qui rectifie les bouquets ?
    Leurs enchainements sont des enchantements, ils se mettent les fers aux pieds pour éprouver leur liberté, celle de la scène suivante, ou ils feront des pattes et des mains pour jouer à chien perché, et s’insulteront d’un mot d’un seul:" déshydraté!
    "pour mieux célébrer l’ivresse partagée.